Margot Ardouin

Scénographe

A propos

Présentation

Biographie

A la suite d’un BTS en design d’espace, j’ai intégré la Haute école des arts du Rhin en 2014 dans l’option scénographie jusqu’en 2018.
Depuis quelques années, je développe plusieurs pratiques artistiques allant du théâtre de texte, en passant par la marionnette, le théâtre physique jusqu’à la scénographie urbaine. La relation qu’entretiennent des corps à leurs environnements (scènes mais aussi espaces quotidiens) est le fondement de ma pensée scénographique.

Je travaille sur des projets à partir de la création en collaboration avec toute l’équipe de création jusqu’à la réalisation. Je crois qu’il est important de créer la scénographie d’un spectacle au plateau. J’aime que les espaces soient éprouvés par les comédiens (danseurs, marionnettistes, performeurs…). Je pense qu’un travail d’espace se crée aussi au moment des répétitions. Je construis souvent une partie de la scénographie et fait le suivi de construction auprès des artisans. Par ailleurs je suis aussi régisseuse. Je travaille au théâtre Astrée, La Doua Villeurbanne, depuis novembre 2020.

Petites pensées scénographiques

Comment parler d’un travail qui est et sera toujours en recherche ? Partir en itinérance, voyager à la recherche de lieux, d’atmosphères, faire des rencontres, créer un lieu de recherche et y inviter des spectateurs, partager un moment, travailler de manière collective. J’espère que le théâtre est encore l’endroit d’un en-commun possible même s’il l’est à petite échelle. Un endroit de discussions, d’imaginations, d’histoires, de rêves et d’émotions. J’aime à penser que le spectacle est un moment privilégié de rencontre en résonance avec les mondes extérieurs.

Le rôle du scénographe dans tout ça ? Je pense que le scénographe propose un dispositif spatial qui induit le rapport entre des spectateurs, un lieu, et une proposition artistique. Il définit les règles du jeu de cette rencontre.